le Royaume de Koush

Au Soudan, le royaume de Koush révèle
des pyramides de pierres qui s’élèvent au milieu d’un désert de sable doré.

Nous ne sommes pas en Égypte. Ces pyramides de 6 à 30 mètres de haut sont loin au sud, au Soudan sur des sites nommés El Kurru, Nuri, Gebel Barkal et Méroé. C’est précisément ici, dans cette vallée du Nil qu’on retrouve la plus grande concentration de pyramides au monde.

Pendant longtemps, les premiers explorateurs pensaient qu’elles étaient l’œuvre du pays voisin, l’Égypte. Mais en réalité, il s’agit des vestiges d’une civilisation ancienne noire africaine appelée le royaume de Koush, alors connue pour ses richesses en matières précieuses comme l’or, l’ivoire ou l’ébène. « À l’époque, les archéologues ne savaient rien ni de la Nubie ni du Soudan.

Sur les traces des pharaons noirs du Soudan

La richesse des vestiges rassemblés par un nombre croissant d’archéologues au cours des dernières décennies a mis en évidence une tout autre histoire : si les souverains de Koush ont été tour à tour partenaires commerciaux, adversaires et vassaux des pharaons égyptiens, ils parvinrent aussi, à leur tour, entre les VIIIe et VIIe siècles avant Jésus-Christ, à conquérir leur voisin égyptien en faisant appel à des guerriers d’autres royaumes d’Afrique noire, du Kordofan, du Darfour, du pays de Pount, pour fonder un empire qui va dominer à la fois la Nubie et l’Égypte.

Le royaume de koush et ses Pyramides au Soudan

Ce qui leur vaudra leur nom de « Pharaons noirs ». Pour plus de clarté, les archéologues ont depuis longtemps adopté le terme de royaume de Koush, car c’est l’ancien nom donné à la Nubie, qui est un mot grec apparu seulement au IIIe siècle avant Jésus-Christ. L’autre nom donné est le royaume de Kerma, qui fut la première capitale (2600-1520 avant notre ère) des trois périodes khoushiste.

Il y a eu ensuite, le royaume de Napata puis celui de Méroé, qui va dominer la région du IIIe siècle av. J.-C. au IVe siècle de l’ère courante. Il sera détruit par Axoum, royaume chrétien d’Éthiopie. On estime que la région abriterait entre 200 et 255 pyramides édifiées jadis par cette civilisation disparue mal connue.


Vidéo : le Royaume de Koush au Soudan.

Partagez cet article ✅

Recherche

Populaires

Réseaux Sociaux

Cliquez pour Partager ce Site !
Mystères et Sciences est maintenant sur Twitter…